Un Noël végan et gourmand ? Etre la nièce d’Ahmed Raissouni, qu’elle respecte énormément, ne fait pas d’elle une islamiste. Hajar Raissouni avait pris rendez-vous auprès de cette clinique le 30 août, pour subir une intervention chirurgicale le lendemain. », Ses amies décrivent une jeune fille « modeste » et « drôle », à « l’intelligence pétillante ». Les enquêteurs n’ont pas pu obtenir du médecin d’image échographique du fœtus, celui-ci affirmant n’avoir pas enregistré l’acte médical qui n’a conclu, selon ses dires consignés par la police, qu’à la constatation d’un épanchement de sang au niveau de l’utérus justifiant son intervention. A des proches qui lui rendaient visite dans la prison Al Arjat, près de Salé, Hajar Raissouni a déclaré : « Je vais vers mon destin le cœur brisé et la tête haute. Hajar Asbaa Raissouni is on Facebook. Now, her hardship is fueling a push for changes. Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Cette jeune femme de 28 ans, au visage singulièrement juvénile, toujours encadré par un fichu léger desquels s’échappent des mèches brunes, a la particularité d’être la nièce de deux hommes connus et peu appréciés du pouvoir marocain. The authorities should drop the charges and release her immediately. Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe. Inscrivez-vous sur Facebook pour communiquer avec Hajar Raissouni et d’autres personnes que vous pouvez connaître. Selon l’enquête de la brigade des mœurs dépendant de la préfecture de police de la région de Rabat, celle-ci a conclu à « plusieurs faits accablant » la journaliste après interrogatoire des cinq accusés dans cette affaire dont le médecin gynécologue obstétricien, le réanimateur, l’assistante en charge des patients et le compagnon de Hajar Raissouni. « L’Internet ne peut rester un Far West » : le plan de Bruxelles pour mieux lutter contre les abus des géants du numérique, Critiques, les GAFA aiguisent leurs arguments face à la Commission européenne, Vaccins : « La France doit d’urgence donner à sa recherche les moyens de ses ambitions », 5G : « Les risques d’une possible manipulation induite par l’environnement numérique », Comprendre l'affaire Grégory en 4 minutes, Quand Diego Maradona signait, en 1986, le « plus beau but du XXe siècle ». Si la défense de Raissouni affirme qu’elle ne s’est présentée à cette clinique qu’en urgence suite à des douleurs ressenties au bas ventre, l’analyse des communications téléphoniques faites à postériori selon le rapport de police entre les protagonistes de l’affaire montrerait qu’elle avait pris rendez-vous à l’avance et qu’elle était arrivée après l’heure convenue avec le médecin. Née en 1991 à Larache, au nord du pays, Hajar Raissouni grandit au sein d’une famille conservatrice. Hajar Raissouni is on Facebook. L’un sur l’immigration clandestine au nord du pays, pour lequel elle a reçu un prix en mars 2019. The doctor is also accused of regularly providing abortion services and faces up to 10 years in prison. JavaScript est activé par défaut dans votre navigateur, mais il semble avoir été désactivé.Pour l’activer à nouveau, suivez ces instructions, puis actualisez cette page. "Justice: His Majesty the King has pardoned an innocent woman." La secrétaire administrative de la clinique a indiqué selon les dires des enquêteurs que la principale accusée aurait avorté contre une somme de 3 500 dirhams pour l’acte en lui-même et 700 dirhams pour les frais d’anesthésie. View the profiles of people named Hajar Raissouni. Dans ses conclusions finales que Le Desk a pu consulter, le professeur en charge du service gynécologique-obstétrique du CHU Ibn Sina atteste, après contre-examen, d’un « test de grossesse (hormone HCG) positif ». « Elle attend son jugement, elle est sûre de son innocence », commente sobrement son avocat, Saad Sahli. “Hajar Raissouni’s release comes as a huge relief and is undoubtedly a cause for celebration for her and her family. C’est dans la journée du 31 août que la jeune femme a été arrêtée à la sortie d’une clinique de Rabat, avec son compagnon. En cliquant sur « Continuer à lire ici » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte. Inscrivez-vous sur Facebook pour communiquer avec Hajar Kbibech et d’autres personnes que vous pouvez connaître. Cette page nécessite JavaScript pour être affichée. Souleymane Raissouni rappelle, comme une explication génétique à leur engagement familial, que leur grand-père, Ahmed Ben Mohammed Raissouni, était l’un des leaders de la résistance des Jbalas contre les Espagnols, dans les années 1910. Elle s’installe à Salé en 2009 et s’inscrit à la faculté des sciences de Rabat. By Elle s’inscrit à la fac de droit puis de sciences politiques tout en publiant ses premiers articles dans Al ahdath Al maghribia, un quotidien arabophone marqué à gauche. Ce à quoi la défense de l’accusée a conclu à une absence d’avortement. Les enquêteurs ont requis une contre-expertise réalisée le 31 août par les services du CHU Ibn Sina de Rabat. Plus loin, il est affirmé qu’il n’a été fait usage de pince de Pozzi (ou tenaculum) pour atteindre la cavité utérine. Comment fonctionne l’IGPN, la « police des polices » ? Musicienne, elle joue du oud et du kanoun. Ces derniers mois, elle était plus inquiète. Elle a été interpellée avec son compagnon soudanais sur le perron du cabinet médical quelques heures après avoir subi, selon la thèse des enquêteurs,  un avortement sur un fœtus de 7 semaines, indiquent le rapport de police. Two days later a prosecutor charged her with having an … Surfant sur le cas de Hajar Raissouni, comme sur d’autres cas précédents pour s’en prendre à la Commanderie des croyants et aux institutions, le prince Moulay Hicham s’est fendu d’un tweet par lequel il se garde bien de revendiquer un nécessaire processus de sécularisation de la société en faveur des libertés individuelles, mais en appelle « à nos traditions islamiques qui sanctuarisent la vie des gens (…) en défense de leur honneur »…. Kamala Harris est-elle une chance pour Black Lives Matter ? Join Facebook to connect with Hajar Raissouni and others you may know. Sa relation avec Refaat Alamin, son compagnon lui aussi arrêté le 31 août, n’était pas secrète. Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois. La journaliste Hajar Raissouni témoigne : « J’ai été violée par l’État marocain The fiancé, a … Jean-Paul Fitoussi : « Les politiques économiques qui s’imposent aujourd’hui sont celles qu’auparavant on moquait à gorge déployée », Instruction en famille : « Ne vaut-il pas mieux endiguer les quelques dérives que d’enterrer une liberté ? The 28-year-old Hajar Raissouni has been jailed since Aug. 31. Hajar Raissouni, journaliste engagée à Akhbar Al Yaoum et nièce d’Ahmed Raissouni, idéologue du MUR, matrice du PJD, est aux prises avec la justice après avoir été accusée de « relations sexuelles hors mariage », « d’avortement clandestin », « d’usurpation d’identité » et de « déclarations mensongères ». Le père est agriculteur (il est décédé en 2017), la mère, femme au foyer. Un résultat qui a depuis été formellement démenti par d'autres expertises médicales fondées sur des données de l'OMS, L’affaire Hajar Raissouni, nouvelle machination politico-médiatique, autorisé la publication de certains extraits, expose elle-même des aspects de sa vie privée. Comme sa sœur Youssra et ses frères Amin, Montasser et Tayeb, Hajar reçoit une éducation religieuse traditionnelle – elle choisit de porter le hidjab à l’adolescence – tout en étant encouragée à s’émanciper. What You Need to Know About the Hajar Raissouni Case On the day of Raissouni’s second court date, fixed for September 16, Morocco World News takes a look at the case so far. Moroccan king pardons journalist jailed for having an abortion. يمنح فيسبوك الأشخاص القدرة على المشاركة ويجعل العالم أكثر انفتاحاً حتى يسهل التواصل. Elle aimait autant passer ses étés à Barcelone chez sa cousine Amal que chez elle, dans le Rif, cette région historiquement frondeuse, qu’elle a parcourue pendant les manifestations de l’hiver 2017. Son fiancé, Rifaat Al-Amin a déclaré, selon sa déposition, qu’il était opposé à un avortement et qu’il désirait cet enfant arguant que son union avec sa fiancée devait être actée et célébrée le 14 septembre. Hajar Kbibech est sur Facebook. Il aurait ainsi assuré aux enquêteurs n’avoir pas été mis dans la confidence d’un avortement. Le père est agriculteur (il est décédé en 2017), la mère, femme au foyer. « Son approche des événements du Rif est courageuse, souligne son oncle Souleymane Raissouni. Lire aussi : L’affaire Hajar Raissouni, nouvelle machination politico-médiatique. (Voir à ce sujet notre disclaimer en bas d’article, ce résultat ayant été lui-même contesté par des analyses se fondant sur les données de l’OMS présentées à la cour par la défense). Sur sa page Facebook, la journaliste postait régulièrement des textes courts, très littéraires, dans lesquels elle exprimait ses opinions sur l’actualité marocaine. Hanane Rihab, member of parliament for the Socialist Union of Popular Forces, wrote in a Facebook post Oct. 20 that Raissouni’s remarks point at a puritanical logic and violates the dignity of those taking part in the campaign in solidarity with his niece Hajar Raissouni. Formateur en droits de l’homme dans le monde arabe au sein des ONG Geneva Institute for Human Rights (GIHR) et Swiss Academy for Human Rights (SAHR), il intervenait notamment sur la question des violences faites aux femmes. L’affaire Hajar Raissouni a suscité une vive polémique en considération du milieu conservateur auquel elle appartient même si elle-même n’a pas d’obédience politique affirmée et surtout du fait que son oncle, Ahmed Raissouni prône dans ses prises de positions et de par son statut un stricte abstinence sexuelle avant le mariage. Pour soutenir le travail de toute une rédaction, nous vous proposons de vous abonner. Ses contradicteurs, notamment la presse semi-officielle, l’appellent aujourd’hui à se prononcer sur le cas de sa nièce et de dire s’il y a lieu de l’absoudre par une fatwa de toute atteinte aux préceptes religieux qu’il défend. Moroccan security forces arrested Hajar Raissouni, a reporter for independent news website Akhbar al-Youm, on August 31, 2019, as she was leaving her doctor’s office with her fiancé in Rabat, according to her employer and Huffington Post Maghreb. The doctor and his two assistants also in detention, are accused of practicing and participating in abortion. Hajar Raissouni, an investigative journalist in Morocco, was wrongly convicted of having an abortion, a crime in the kingdom. Hajar Raissouni says charges are fabricated and motivated by her work, which is critical of government Ruth Michaelson in Cairo Mon 16 Sep 2019 10.40 … Cette affaire peut sembler ironique aujourd’hui : une journaliste islamiste, victime de lois qu’elle défendait ? Join Facebook to connect with Hajar Asbaa Raissouni and others you may know. « Hajar est une femme qui croit en la religion, souligne sa cousine Amal. Le contre-examen du CHU de Rabat établi sous contrainte judiciaire, consulté par Le Desk, aboutit à un « test de grossesse positif ». Non. Critics say Hajar Raissouni’s one-year sentence is a crackdown on criticism government Moroccan activists hold posters of Hajar Raissouni during … That is how the Facebook satirical page Le36 reacted to the royal pardon granted to Hajar Raissouni on October 16. ». انضم إلى فيسبوك للتواصل مع ‏‎Hajar Raissouni‎‏ وأشخاص آخرين قد تعرفهم. ». Le premier, Ahmed Raissouni, est un intellectuel et idéologue islamiste réputé dans le monde arabe dont les prises de positions sont très hostiles au pouvoir royal. Log into Facebook to start sharing and connecting with your friends, family, and people you know. La police a aussi saisi dans la salle d’opération plusieurs éléments matériels aux fins d’expertise et présentés comme preuves au tribunal : un aspirateur ayant servi à l’interruption de la grossesse, des compresses imbibées de sang et d’autres produits de pharmacie, peut-on lire sur le rapport. Elle est embauchée à Attajdid, le quotidien du Parti de la justice et du développement (PJD, islamiste) où elle travaille deux années. She denies having had an abortion and claims she was married to her Sudanese fiancé under Islamic law. Après une licence de maths, l’étudiante, qui a le goût de l’écriture et du débat, choisit sa voie : ce sera le journalisme. Hajar Raissouni says in statement from prison that she was targeted for her work as as a journalist Ruth Michaelson Wed 16 Oct 2019 15.22 EDT Last modified on Wed 16 Oct 2019 16.12 EDT ». C’est une journaliste engagée, moralement. Née en 1991 à Larache, au nord du pays, Hajar Raissouni grandit au sein d’une famille conservatrice. Afficher les profils des personnes qui s’appellent Raissouni Raissouni. ‏‎Hajar Raissouni‎‏ موجودة على فيسبوك. Hajar Raissouni has been sentenced to one year in jail for an abortion she denies having, in a case that has sparked mass protests over women's rights. Ce que le technicien en charge de la réanimation a lui aussi attesté dans sa déposition signée, prétextant pour sa défense ne pas savoir si cette opération était illégale puisqu’il agissait sous l’autorité du médecin-chef de la clinique. Leur amie commune, Kholoud, documentariste, décrit un « homme extraordinaire et éduqué » et un couple « amoureux » dont le projet de mariage cet automne était connu de leurs proches. La patiente aurait ainsi déclaré au médecin et à ses assistants qu’elle avait constaté un retard de son cycle menstruel. ». Elle se posait énormément de questions », relève son amie Salwa. Le meilleur de l’actualité au fil des événements, 04.09.2019 à 18 H 25 • Mis à jour le 01.10.2019 à 13 H 07, L’enquête de la police des mœurs de Rabat a conclu, sur la base, selon elle, de dépositions des accusés et de la collecte de preuves matérielles, que la journaliste Hajar Raissouni a «avorté clandestinement», dans une clinique de Rabat, ce que la défense conteste affirmant que l’intervention n’a été justifiée que par une hémorragie. Sur les conditions de leur arrestation, la police affirme dans son rapport dont Le Desk détient copie reçu des informations préalables sur le fait que des avortements clandestins étaient régulièrement pratiqués dans cette clinique privée de Rabat et qu’une surveillance des lieux avait été autorisée par le parquet. Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Liity Facebookiin ja pidä yhteyttä käyttäjän Hajar Raissouni ja muiden tuttujesi kanssa. Trois mois avant son arrestation, elle lui confiait : « S’il m’arrive quelque chose, ce sera lié à mes oncles. Comme pour le cas de l’affaire Amina Mae El Ainine, députée islamiste qui a posé en photo devant le Moulin-Rouge sans son hijab, le cas Hajar Raissouni bifurque sur la question de l’« hypocrisie » de certains tenants d’une ligne doctrinale sans concessions, premiers opposants au respect des libertés individuelles et de la sécularisation de la vie privée, mais qui se trouvent ainsi attaqués sur la base de lois liberticides qu’ils rechignent à dénoncer. Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette). Issued on: 16/10/2019 Text by: NEWS WIRES Video by: Nicolas RUSWORTH. Journaliste prometteuse, deux de ses articles ont été particulièrement remarqués. On est suivies, on est sous le regard des autorités. Il est aussi intéressant de constater que l’utilisation politico-médiatique de cette affaire ne se résume pas à ceux qui pointent l’ambiguïté des islamistes. Pour lui, la consultation lui aurait été expliquée par sa fiancée pour un soupçon d’hémorragie interne et non dans le but de procéder à un curetage. Enseignant-chercheur en sciences de l’information et de la communication à l’Idetcom, université Toulouse-1-Capitole, Publié le 23 septembre 2019 à 03h23 - Mis à jour le 23 septembre 2019 à 10h32, Paroles d’entrepreneurs, au cœur des territoires, une occasion de dénoncer des lois liberticides, Au Maroc, la journaliste Hajar Raissouni risque deux ans de prison pour « avortement illégal », Affaire Hajar Raissouni au Maroc : « Nous vivons dans une dictature des mœurs », « Avortement illégal » au Maroc : la défense de Hajar Raissouni demande sa mise en liberté, Nike : jusqu'à -50% sur les articles en promotion, Europcar : -15% sur votre location de voiture, Yves Rocher : -50% sur une sélection d'articles. Dans une lettre publiée par son journal, la journaliste raconte avoir été longuement interrogée en garde à vue sur ses oncles. Join Facebook to connect with Hajar Raissouni and others you may know. La preuve par six (recettes) ! Elle quitte le domicile familial après son bac. L’essentiel de cet argent liquide, précise le rapport de police, été saisi pour les besoins de l’enquête. Fait troublant consigné par l’enquête, Hajar Raissouni qui avait déjà consulté cette clinique en 2018 s’était enregistrée sous un faux nom : Hajar Ziani. Hajar Raissouni est sur Facebook. En tant que féministe, elle défend fermement les droits fondamentaux de toutes les femmes, qu’elles vivent dans un pays laïc, bouddhiste ou musulman. Enfin, son cousin Youssef est secrétaire général de l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH). Le gynécologue, l’anesthésiste et la secrétaire médicale ont également été interpellés et poursuivis pour complicité d’avortement clandestin. Tous seront jugés ce lundi devant le tribunal de Rabat. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents. Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil. En 2015, en plein débat sur la nécessité de réformer les textes encadrant l’IVG, il s’était déclaré opposé à toute flexibilité à ce sujet. « Je crois qu’elle était dans une forme de transition entre son éducation conservatrice et son aspiration à vivre sa vie. Akhbar al-Youm reported that plainclothes agents also arrested her fiancé, the doctor, and two medical staff from… On ne peut pas continuer à vivre comme ça, c’est insupportable de suivre des femmes qui vont chez le gynécologue, de fouiller dans le sac d’une femme qui prend la pilule, on ne peut pas continuer comme ça. Morocco’s king pardoned Hajar Raissouni, a journalist for an independent newspaper who was sentenced to a year in prison for an abortion that she denied having, the country’s ministry of justice said on Wednesday. A Akhbar AlYaoum, où elle travaille avec son oncle Souleymane, elle écrit autant sur les manifestations des diplômés chômeurs que sur la crise des étudiants en médecine ou la réforme de l’éducation nationale… Ces derniers temps, elle s’intéressait aux enfants des rues et préparait une enquête sur la communauté chrétienne issue de l’immigration subsaharienne au Maroc. Ses amis savaient qu’elle était tombée amoureuse de ce quadragénaire soudanais. Cette affaire nous met face à la réalité du pouvoir en même temps qu’elle ouvre une vraie discussion nationale sur les libertés individuelles et la liberté de la presse. Mais les médecins du CHU de Rabat ont parallèlement indiqué aux enquêteurs que leur constat était préliminaire et qu’une auscultation plus détaillée était nécessaire pour statuer, d’autant que la supposée IVG aurait été réalisée par aspiration selon les témoignages de l’anesthésiste et de l’assistante. Hajar Raissouni (Via Facebook) (Tunis, September 9, 2019) – The Moroccan authorities’ prosecution and jailing of a journalist on charges of having an abortion and sex outside of marriage flagrantly violate her rights to privacy, liberty, and numerous other rights, Human Rights Watch said today. Selon le carnet de visites tenu par l’assistante et le dossier médical ouvert à ce nom, la journaliste s’était déclarée divorcée, puis remariée et mère d’un enfant de six ans, est-il mentionné dans le document à charge. C’est le moment de discuter de nos existences en tant qu’êtres humains au Maroc. « Sauf que Hajar Raissouni n’était pas islamiste et que les lois qui la ciblent n’ont pas été instituées sous un gouvernement islamiste, souligne son amie Salwa, elle aussi journaliste. Police in Rabat arrested Hajar Raissouni, 28, on August 31, 2019, and interrogated her about her intimate life. Une de ses amies, émue, s’étonne que cette journaliste discrète soit désormais un symbole : « Hajar a été victime d’une violation de sa vie privée. Si le parquet de Rabat assure que l’arrestation de la journaliste n’avait « rien à voir » avec sa profession, il ne fait pas de doute, ni pour ses avocats ni pour son entourage, qu’elle était bien ciblée. L’autre, réalisé cet été, est une interview d’Ahmed Zefzafi, le père de Nasser Zefzafi, le leader du Hirak condamné à vingt ans de prison. Lecture du Monde en cours sur un autre appareil. Le second, Souleymane, rédacteur en chef du quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum et issu de la gauche libérale, est connu pour ses prises de positions virulentes contre les autorités. Le roi du Maroc, Mohammed VI, a gracié mardi 16 octobre la journaliste Hajar Raissouni, condamnée à un an de prison pour « avortement illégal » et « sexe hors mariage ». En une religion qui libère, pas une religion qui juge et qui restreint les libertés individuelles, notamment celles des femmes. Il tient à rappeler que si l’arrestation de sa nièce est une occasion de dénoncer des lois liberticides, notamment pour les femmes, il s’agit aussi de dénoncer les méthodes d’un « pouvoir répressif » qui utilise ces textes pour procéder à des arrestations arbitraires. Vous avez choisi de refuser le dépôt de cookies lors de votre navigation sur notre site, notamment des cookies de publicité personnalisée. La journaliste Hajar Raissouni témoigne : « J’ai été violée par l’État marocain » « Les droits des femmes ne sont pas respectés et il n’y a pas de liberté de la presse au Maroc ». Le portrait que dresse cette page de son auteure est celui d’une jeune fille de sa génération, qui refuse de composer avec les pesanteurs et l’hypocrisie sociale dans lesquelles se sont englués leurs aînés. » La jeune journaliste doit comparaître ce lundi 23 septembre devant la justice marocaine pour « avortement illégal » et « relations sexuelles hors mariage », des délits passibles d’emprisonnement dans le Code pénal marocain. © Privé / Via Facebook Hajar Raissouni's fiancé is held on the same charges as she is. Dans la fiche de consultation transmise au journal Akhbar Al Yaoum par la défense de Raissouni et dont Le Desk détient copie, il est mentionné que la patiente a été « avortée (…) selon ses dires ».