Ainsi vous voyez le monde avec vos yeux mais c’est grâce à l’attention que vous en êtes conscient. Elle détermine le métabolisme et les divers états de conscience, de « pleinement éveillé » à « profondément endormi ». Mais ce n’est pas des humains que je veux parler aujourd’hui, c’est des chevaux. Alors que l’article « décrit » (aucune preuve de l’observation, peut-être s’agit-il d’une auto description) un comportement pathologique opposé. Ils veulent toujours savoir ce qui se passe. Mais ce n’est vraiment pas plaisant à vivre quand cela dépasse le besoin réel d’anticipation. Parfois j’ai l’impression d’être une machine même sans faire exprès et sans le vouloir mon cerveau se met à reflechir et à analyser tout .J’analyse tout dans le moindre detail c’est plus fort que moi. Completement a côté de la plaque…je me sens pas comme ça…j ai le control de absolument tt. Donc effectivement le cerveau est mis à contribution. …de tout observer….d’anticiper absolument tout….ce n’est pas toujours reposant!…. Ok avec vous. Apprendre à mieux canaliser les capacités d’analyse, développer par ailleurs une meilleure vision d’ensemble, se libérer d’un excès d’appréhension, et développer le respect de chacun et de l’ensemble, ceci irait dans le sens de plus d’intelligence , Comme je me reconnais bien dans tous ces schémas , apprécié, pourtant l’impression d’être encore pire, car jouissant de cette capacité pourtant universelle, ce qu’ils vous manque peut-être est un sujet d’analyse, un con-syncrétisme ( « fusion de différents cultes ou de doctrines religieuses; en partic. Si nous voulons vivre une vie épanouissante et heureuse, nous ne pouvons pas négliger les ingrédients de cette combinaison évidente. Ils ont toujours un million de choses en tête. Dans les cas les plus avancés de la parkinson , un traitement par stimulation cérébrale profonde peut-être envisagé. Mais il est aussi celui qui gère le temps, le calcul, le savoir-faire, les procédures… En bref, tout ce qui … Être conscient requiert spécifiquement l’éveil d’un vaste réseau cortical fronto-pariétal. Heureux les simples d’esprit! - Un des deux chemins est celui qui passe par le thalamus : c'est la partie du cerveau où le message va être analysé de façon à ce que le cerveau perçoive l'intensité de l'odeur ou du goût, le plaisir qu'il éprouve et la qualité de l'information. Et un test de QI n’est qu’un indicateur à un moment donné. Il est également entouré de trois membranes protectrices, les méninges (dure-mère, arachnoïde, et pie-mère). Ils sont intelligents, ce qui signifie qu’ils peuvent s’imaginer des dizaines de scénarios possibles pour toutes les situations. Le cerveau avec la moelle épinière constitue le système nerveux central, capable d’intégrer les informations, de contrôler la motricité et d’assurer les fonctions cognitives. La compréhension du fonctionnement du cerveau en condition normale est indispensable pour comprendre et mieux traiter les fonctions altérées dans les maladies du système nerveux mais aussi le préserver dans son état normal. Alexandra DURR/Giovanni STEVANIN ; Nathalie CARTIER. Bienvenue. Ils seront ensuite récupérés par des neurones du lobe frontal. Cependant, je trouve que cet article est mal traité, il a été fait de façon très réductrice et du coup les infos sont en partie vrai et fausse et incomplète surtout . Les céphalopodes possèdent le plus gros cerveau de tous les protostomiens. Confusion, rencontre fortuite d’idées, d’actes, union indéfinie de l’homme avec le monde. Combinaison plus ou moins harmonieuse d’éléments hétérogènes issus de différentes doctrines philosophiques ou visions du monde. Il n’y a pas de réponse. situation. D’un point de vue philosophique, le cerveau est l’organe qui perçoit, qui pense, et qui agit. Environnement qui, aujourd’hui, a changé du tout au tout… ️ Plus de tigres à dents de sabres, aujourd’hui on a des chats. Il est composé du : Et du coup, il est logique que la réponse (l’article, le sujet) soit inadaptée, pour ne pas dire faussée. L’auteur ne fait visiblement pas partie de la catégorie qu’il prétend analyser. Institut du Cerveau, Hôpital Pitié-Salpêtrière, 47 bd de l’Hôpital, 75013 Paris Numéro SIRET : 501 616 122 00013. que de tristesse dans vos commentaires ! De nouveau, l’influx nerveux poursuit son chemin le long de ce second neurone et ainsi de suite. Anatomie des niveaux d'organisation; Le bricolage de l'évolution. En premier lieu le cerveau peut ne pas savoir, lors d’une pathologie de la sensation qui fait obstacle à la perception du monde physique. Quand les détails prennent de l’importance, quand les arbres empêchent de voir la forêt, c’est justement que l’on est en limite de sa capacité de compréhension, que l’on ne perçoit plus l’essentiel, la structure, ce qui donne du sens. Les interactions sociales. Ensuite, surviennent des troubles des fonctions exécutives, des troubles de l’orientation spatio-temporelle, puis progressivement s’installent des troubles du langage (aphasie), de l’écriture (dysorthographie), du mouvement (apraxie), du comportement, des troubles de l’humeur (anxiété, dépression, irritabilité) et des troubles du sommeil avec une insomnie. Le cervelet coordonne les mouvements et d’autres structures appelées les ganglions de la base le rendent plus précis. Elle est formée par les oligodendrocytes qui avec les astrocytes et la microglie sont appelés cellules gliales, 10 à 50 fois plus nombreuses que les neurones. Il regroupe également 4 ventricules cérébraux, des cavités où circule le Liquide céphalo-rachidien. Les symptômes sont des troubles moteurs, cognitifs et psychiatrique progressifs qui entrainent une dépendance totale du patient. Il existe plusieurs types de neurotransmetteurs. Ils ne veulent pas faire quelque chose de stupide, comme tomber amoureux de quelqu’un qui ne ressent pas la même chose qu’eux ou déranger un ami qui préférerait rester seul. L’altération du potentiel d’action est par exemple le point de départ de l’épilepsie. Les dystonies se caractérisent par des contractions soutenues conduisant à des postures anormales comme par exemple une torsion durable du cou. Notre cerveau a évolué dans un environnement dangereux et hostile. Scientifiquement le cerveau constitue un enjeu majeur car il renferme encore des mystères tant dans son développement, dans son fonctionnement normal et pathologique que dans ses facultés d’adaptation. Le site Esprit Spiritualité Métaphysiques a pour but de vous faire découvrir de nouvelles façons de faire évoluer votre conscience et votre esprit. Vouloir tout analyser, anticiper et planifier en détail c’est être dans l’appréhension constante. Bon we Piwi. Les neurones communiquent entre eux par signaux électriques, appelés influx nerveux (ou potentiels d’action). Ils sont heureux de pouvoir prendre soin d’eux-mêmes, de pouvoir faire ce que la plupart des gens ne peuvent pas faire. Il est tout d’abord le siège du langage, ce qui est déjà pas mal. L’étude du rôle du lobe frontal permet de comprendre comment sont élaborés et contrôlés certains de nos comportements complexes comme la prise de décision, les interactions sociales ou encore la créativité. Je me retrouve totalement dans ce comportement, et c’est compliqué de le vivre au quotidien ainsi que d’être compris par son entourage proche..j’ai découvert, à force de recherches et questionnement qu’il y avait des réponses scientifiques à ce comportement..notre cerveau se connecte différemment , au même titre que les autistes dont reconnus comme des humains doués d’une intelligence différente de la moyenne…rien ne laisse apparaître notre différence à l’extérieur.. Le cerveau est composé de deux hémisphères, le droit et le gauche qui sont connectés entre eux. Il faudrait s’entendre sur ce que l’on appelle « intelligence » : dans cet article les capacités d’analyse sont présentées comme critères exclusifs d’intelligence. N’importe quoi. . Mon conseil : cultivez cette analyse au cas : canalysez-la dans son potentiel multidimensionnel, et pour moi pêché d’orgueil à me prendre pour un savant-sage imbu de sa personne haissable. Vous avez completement raison. https://hpourpre.wordpress.com/2017/03/30/je-te-deteste/. Ils détestent quand ils ne comprennent pas ce qu’il faut faire, quand ils se perdent en voiture ou qu’ils rencontrent quelqu’un qu’ils ne s’attendaient pas à voir. Certaines maladies neurologiques entrainant ces troubles sont étudiées par les équipes de recherche de l’institut et une équipe s’intéresse aux mécanismes normaux du contrôle moteur. Une autre équipe de recherche a mis en évidence les effets de la fatigue ou de certaines maladies sur les décisions, conditions qui peuvent entrainer des biais vers des choix non adaptés. Eh oui!!! Ce n’est que depuis une quinzaine d’années que la dépression est véritablement reconnue comme une maladie du cerveau au même titre que les maladies neurologiques comme les maladies de Parkinson ou d’Alzheimer. ... nous négligeons le système 2, plus lent, mais plus performant, car fondé sur l’analyse rationnelle et la créativité. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Je crois au contraire que les gens intelligents ne passent pas leur temps à réfléchir, c’est une fable racontée par ceux qui n’ont pas accès à cette forme d’intelligence. Le lobe frontal, chef d’orchestre du cerveau. Le cerveau pese environ 1,36 kg, le cervelet étant la zone cérébrale qui pèse le plus ; le poids du cervelet représente 85 % du poids total. D’un point de vue plus clinique, l’équipe de Stéphanie BAULAC/Eric LEGUERN s’intéresseaux épilepsies focales, aux malformations du développement cortical liées à des mutations somatiques, aux encéphalopathies épileptiques et aux épilepsies généralisées génétiques. Si ce poids ne représente pas une difficulté pour le mouvement, c’est parce qu’il flotte dans le liquide céphalo-rachidienau sein de la structure osseuse, plus connue sous le nom de crâne. Elle est caractérisée par une mort des neurones dans les ganglions de la base dans un premier temps et qui s’étend ensuite à tout le cerveau. Notre héritage évolutif Dans l’article vous faites passé les HP (haut potentiel) pour des « obsédés de l’analyse », ce qui est faux, réducteur et idiot. C’est lui qui analyse, qui prend les décisions. Les personnes  »intelligentes » c’est-à-dire surdouées, ne font pas exprès de tout analyser, ils  »n’essaient » pas ça se fait tout seul !! L’objectif de l’équipe de Nelson REBOLA est d’étudier les mécanismes cellulaires et moléculaires qui influent le traitement de l’information sensorielle par notre cerveau et, qui sont finalement à l’origine de notre comportement. …?!?! C’est donc lui qui permet de donner un sens à l’existence. L’intelligence est chez tout le monde, c’est à chacun de la développer comme il l’entend, on avance ou on avance pas bien c’est une histoire de volonté aussi. Ces derniers contenus dans les vésicules sont libérés dans le milieu extracellulaire au niveau de la synapse et vont à leur tour activer ou inhiber un second neurone au niveau de sa dendrite ou de son corps cellulaire. La créativité est essentielle pour nous permettre de nous adapter à des situations et des problèmes nouveaux, et trouver des solutions à la fois inédites et efficaces. Ce qu’ils doivent porter. En fait mon retour d’analyse est que je suis un EMPATHE..et fier de l’avoir découvert seul..mais que d’années de  » souffrances » de se voir différent dans comprendre pquoi!!.. Il s'agit de la zone du cerveau qui est apparue le plus tôt, il y a plusieurs millions d'années. Après Voici pourquoi les gens les plus intelligents suranalysent tout voir aussi : À propos de l’auteure: J’ai toujours été passionnée par tout ce qui avait trait à la spiritualité et son influence sur nous tant sur le plan psychologique que spirituel. Les tremblements essentiels constituent la pathologie la plus fréquente des maladies dites des mouvements anormaux soit environ 300.000 atteints en France. Les tumeurs cérébrales peuvent se développer dans n’importe quelle zone du cerveau. Elle connaît les limites de l’analyse, sans en nier l’utilité dans certains contextes et dans certaines mesures. Et il y a plusieurs formes d’intelligence. Mais cela ne suffit pas, comme l’illustrent certaines crises d’épilepsie ou de manière plus dramatique les états d’éveil sans conscience regroupés sous l’appellation d’« états végétatifs » ou coma. Dans 85% des cas l’accident vasculaire cérébral (AVC) est la conséquence d’un infarctus – une artère qui se bouche dans le cerveau, chez 15 % des patients, une hémorragie due à la rupture d’un vaisseau dans le cerveau entraine les symptômes. Il y en a des tas d’autres. La question a été mal posée. La myéline est la gaine protectrice présente le long des axones des neurones et qui permet la propagation de l’influx nerveux. L’étude des mécanismes cérébraux qui sous-tendent les comportements répétés est essentielle pour développer de nouvelles approches pour les réguler et ainsi améliorer le traitement de l’ensemble des pathologies concernées. En bref, vouloir survoler un sujet, ok. Mais le commencer par une information erronée comme titre. L’épilepsie ou le syndrome épileptique, sont la manifestation d’une hyperactivité cérébrale résultant d’une « hyperexcitation » des cellules nerveuses, les neurones du cortex cérébral. Cette perception rapide de la structure, cet esprit de synthèse est totalement absent de cet article. Les mitochondries, organites intracellulaires, jouent un rôle majeur dans les fonctions neuronales, en contrôlant des mécanismes fondamentaux, à la transmission de l’influx nerveux entre les neurones. Elles s’apparentent à la maladie d’Alzheimer mais sont beaucoup plus rares et se déclarent en général entre 50 et 65 ans. Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont des pathologies qui surviennent de façon très brutale et qui sont à l’origine de déficits moteurs (mouvement des membres), de pertes de sensibilité ou encore de troubles du langage. C »est dommage, c’est que des personnes confiantes vont être induites dans l’erreur. Être HP n’est pas facile à vivre pour tous! Reprogrammer le cerveau subconscient permet de le charger d’ondes positives qui impacteront les choix, émotions, réactions, humeurs, la vie tout entière. Il pèse environ 1,3 kg dont (75% d’eau) et est l’organe le mieux protégé, d’une part parce qu’il baigne dans le liquide céphalo-rachidien, réduisant les effets des chocs et d’autre part car il est recouvert par 3 enveloppes : les méninges. Ils sont clairvoyants, ils voient tout ce qu’une personne dit et fait – et ils réfléchissent trop à leurs actions. Ce sont en général des tumeurs diffuses qui rendent la thérapie par chirurgie ou radiothérapie complexes.